Histoire de la Premier League (Angleterre)

Vieux de 133 ans, le championnat de football anglais (Premier League) est le plus ancien de l’histoire. Sa professionnalisation précoce lui a permis de se développer et d’être, aujourd’hui encore, le championnat majeur en Europe. Retour sur plus d’un siècle de football.

La Football League de 1888 à 1992

Les débuts du football professionnel en Angleterre

La Fédération anglaise de football (FA) voit le jour en 1863. En en éditant les premières règles, elle permet le développement de ce sport en Angleterre. En 1871, 50 clubs en font partie et 15 s’affrontent lors de la première édition de la Coupe d’Angleterre dont la finale est disputée à Wembley le 16 mars 1872 et au cours de laquelle le Wanderers FC s’impose face au Royal Engineers AFC. 10 ans plus tard, la FA comptabilise 128 clubs affiliés et d’autres organisations britanniques voient le jour (la Fédération d’Écosse de football naît en 1872).

La professionnalisation du football anglais survient en juillet 1885 en réponse aux pratiques illégales menées par les clubs de rémunérer des joueurs afin de renforcer leurs effectifs. Cependant, le football est coûteux et les uniques sources de revenus surviennent essentiellement du mécénat, des bénéfices tirés de quelques matchs amicaux et par les parcours dans les compétitions à éliminations directes.

Alors que le chaos règne dans le football anglais, le directeur du club d’Aston Villa décide, le 2 mars 1888, de contacter ses pairs des Blackburn Rovers, des Bolton Wanderers, de Preston North End, de Stoke City et de West Bromwich Albion pour leur proposer la création d’un championnat annuel entre ces équipes dont le but est de s’assurer plus de revenus avec des matchs officiels réguliers. C’est ainsi que la Football League est officiellement fondée le 17 avril 1888.

La première édition de ce championnat inédit débute le 8 septembre de la même année et compte 12 participants.

Les participants au premier championnat de football anglais professionnel

  • Accrington
  • Everton
  • Aston Villa
  • Notts County
  • Blackburn Rovers
  • Preston North End
  • Bolton Wanderers
  • Stoke City
  • Burnley
  • West Bromwich Albion
  • Derby County
  • Wolverhampton Wanderers

Le format est simple. Chaque équipe s’affronte lors d’un match à domicile et l’autre à l’extérieur, une victoire rapporte 2 points quand un match nul n’en accorde qu’un seul. À l’issue de cette première édition, c’est l’équipe de Preston qui remporte le championnat en terminant invaincu. Et pour couronner le tout, le club devient le premier de l’histoire à réussir le doublé en s’adjugeant également la FA Cup 1889 (qu’il conserve l’année suivante). Sunderland remplace Stoke City lors de la saison 1890/91 et remporte le titre en 1892, 1893 et 1895. C’est par la suite le club d’Aston Villa qui s’impose comme équipe dominante en remportant le championnat à 5 reprises entre 1894 et 1900.

La Football Alliance, concurrente de la Football League, est absorbée par cette dernière en 1892 et un championnat à deux niveaux est mis en place : la First League passe à 14 clubs en 1891 (puis 16 en 1892, 18 en 1897 et 20 en 1905). Un système de promotion et de relégation voit le jour  en raison de matchs de barrages truqués entre Stoke et Burnley.

Développement et expansion du championnat anglais de football

Le début des années 1900 est dominé par les clubs du Nord (Manchester United, Newcastle United, Liverpool ou encore Sunderland). Les clubs du Sud intègrent tardivement l’élite (Chelsea et Clapton Orient en 1905, Fulham en 1907 et Tottenham en 1908).

Au sortir de la Première Guerre mondiale, 22 équipes composent les deux divisions du football anglais. Une troisième division est même créée en 1920, principalement composée par des clubs de la Southern Football League. En 1921, une Northern FL est naît également. La règle du hors-jeu évolue en 1925 et les numéros sur les maillots apparaissent en 1939.

Huddersfield Town devient le premier club à remporter le championnat trois fois d’affilée entre 1923 et 1926, imités par Arsenal quelques années plus tard (1933-1935). Les Gunners avaient déjà été le premier club du Sud à remporter un championnat en 1931 et en glanent même un cinquième en 1938. Entre-temps, en 1937, Manchester City devient le quatorzième et dernier club à remporter la Football League avant la Seconde Guerre mondiale.

Portsmouth remporte les deux premiers championnats post-guerre en 1949 et en 1950. Durant les années suivantes, de nouveaux clubs inscrivent leur club à la liste des vainqueurs de championnat (Tottenham en 1951 et 1961, Wolverhampton en 1954, 1958 et 1956, Chelsea en 1955, Ipswich Town en 1962…). Les Hotspurs sont d’ailleurs le premier club à remporter le doublé coupe-championnat au XXème siècle (1961).

En 1950, les Third Divisions passent à 24 clubs. Le nombre de clubs participants aux championnats jugé trop important (92), la décision est prise d’unifier la troisième division et d’en créer une quatrième en 1958. De plus, les années 1950 voient également naître les premiers matchs en soirée, rendus possibles grâce à l’éclairage des stades. Le premier oppose Portsmouth et Newcastle en 1956. Les premiers remplacements (d’abord un par match, par équipe et uniquement pour un joueur blessé) sont introduits en 1965.

Une nouvelle compétition à élimination directe est lancée en 1960, la Football League Cup, à laquelle tous les clubs membres de la Ligue peuvent participer, ce qui permet également d’obtenir de nouveaux revenus. Aston Villa remporte la première édition mais l’engouement n’est pas encore optimal malgré une importance croissante du tournoi. Derby County (1972 et 1975) et Nottingham Forest (1978) remportent leur premier titre de champion. À cette époque, les clubs anglais dominent également les compétitions européennes (ces derniers remportent les six éditions de la Coupe des champions européens entre 1977 et 1982).

Se voulant toujours plus spectaculaire, le championnat anglais instaure, en 1976, un départage des clubs à la différence de buts, favorisant ainsi les équipes offensives. Dans le même objectif, l’instauration de la victoire à 3 points survient en 1981 et les matchs de barrages pour les promotions sont réintroduits en 1987.

La fin des années 1980 est synonyme de déclin pour le football britannique. Les stades vieillissent, le hooliganisme se développe et le drame du Heysel en 1985 conduit au bannissement des clubs anglais pour 5 saisons. Les championnats italiens et espagnols distancent la première division anglaise, précipitant le départ de nombreux joueurs vers l’étranger.

Le rebond survient cependant au début des années 1990. En effet, Manchester United remporte la Coupe des coupes en 1991, les enceintes sont modernisées après une nouvelle tragédie, la tragédie d’Hillsborough, qui précipite la rédaction du rapport Taylor en 1990. De plus, les droits télés croissent de manière importante (on passe de 6,3 millions de livres pour deux ans en 1986 à 44 millions de livres pour les quatre saisons suivantes). En 1988, dix clubs menacent de créer une Super League afin de gagner plus d’argent, mais sont finalement convaincus de rester. Les sommes d’argent en jeu deviennent de plus en plus importantes et les premiers transferts de plus d’un million de livres surviennent (Trevor Francis passe de Birmingham City à Nottingham Forest contre 1 M£ en 1979, Tony Cottee est acheté pour plus de 2M£ par Everton à West Ham et les Blackburn Rovers s’offrent Alan Shearer contre une somme supérieure à 3M£ en 1992.

La Premier League de 1992 à aujourd’hui

Dopé par l’augmentation des affluences et l’envie de revenus plus importants, le projet de FA Premier League est lancé le 17 juillet 1992 par les meilleurs clubs de l’élite. Indépendante, cette nouvelle ligue a donc la possibilité de négocier ses propres droits télévisuels et contrats de sponsoring.

Après la démission des clubs de First Division en 1992, la FA Premier League est officiellement créée le 27 mai. La Football League passe donc de 4 à 3 championnats. Le nouveau championnat débute lors de la saison 1992/93 et son format ne change pas par rapport à ce que l’on connaissait précédemment. 22 équipes disputent la première édition et Brian Deane (Sheffield United) entre dans l’histoire en devenant le premier buteur de cette nouvelle compétition

Les 22 clubs à avoir disputé la première édition du championnat de Premier League

  • Leeds United
  • Queens Park Rangers
  • Manchester United
  • Everton
  • Sheffield Wednesday
  • Wimbledon
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Manchester City
  • Tottenham
  • Liverpool
  • Southampton
  • Aston Villa
  • Oldham Athletic
  • Nottingham Forest
  • Norwich City
  • Sheffield United
  • Coventry City
  • Crystal Palace
  • Ipswich Town
  • Middlesbrough
  • Blackburn

En 1995, le nombre de participants est réduit à 20 à la demande de la FIFA, qui demande même aux principaux clubs européens de passer à 18 clubs en 2006, chose que refuse la FA Premier League. Le championnat est renommé Premier League en 2007 et, en 2011, Swansea (Pays de Galles) devient le premier club non-anglais à y être promu.

Jusqu’en 2011, Arsenal, Chelsea, Liverpool et Manchester United composent ce qui est connu comme étant le « Big 4 » dominant (seul Blackburn est parvenu à leur arracher un championnat à l’issue de la saison 1994/95). Dans les années 2010, ce cercle fermé s’agrandit avec l’émergence de Tottenham et de Manchester City (racheté par un fond d’investissement saoudien en 2008).

La différence de niveau entre le Premier League et les équipes de Football League est telle que les nouveaux promus ont beaucoup de mal à se maintenir (mis à part lors des éditions 2001/02, 2011/12 et 2017/18). Pour y remédier, la Premier League apporte une aide financière aux clubs relégués depuis la saison 2006/07. Ces revenus n’ont finalement pour unique conséquence de creuser l’écart entre ces clubs et ceux de leur division inférieure. La perte conséquente des droits télévisuels constitue cependant un gros problème pour les équipes qui descendent à l’échelon inférieur.

Plus d’informations sur l’histoire des autres championnats de football en Europe

Insolite-Foot.fr

Insolite-foot.fr © 2021 - Tous droits réservés