Liverpool FC : présentation du club de football des Reds

Liverpool FC fait parti des grands clubs du championnat d’Angleterre de Premier League. Pour plus d’informations sur les matchs et les résultats de Liverpool, le mercato et les transferts, découvrez nos articles sur l’actualité de Liverpool.

Anfield Road : le stade de Liverpool

Le Liverpool FC évolue dans son mythique antre d’Anfield Road depuis la fondation du club en 1892, après qu’il ait appartenu à son rival, Everton. La tribune du Spion Kop est mondialement connue et rend homme à la colline du même nom, située en Afrique du Sud, ayant été le théâtre de la “Bataille de Spion Kop” en 1900. Si la capacité totale du stade est aujourd’hui de 54.000 places, le club a récemment annoncé son agrandissement, lui permettant ainsi d’accueillir 61.000 supporters.

Les couleurs du club de Liverpool

Les couleurs historiques de Liverpool à domicile sont le rouge et le blanc, que le club utilise depuis 1896. Cependant, lors de leur arrivée à Anfield, les Reds utilisent les couleurs… de leur rival Everton. Ainsi entre 1892 et 1896, les joueurs de Liverpool arborent un équipement bleu et blanc.

À l’extérieur, les premiers maillots étaient à dominante blanche. Cependant un maillot entièrement jaune apparait en 1982, marquant le début de l’utilisation de diverses combinaisons de couleurs.

Le logo de Liverpool FC

Si le logo de Liverpool a évolué, un élément est présent depuis 1901 : le Liver Bird. C’est un oiseau mythique, mi-cormoran, mi-aigle, devenu symbole de la ville. Il fait sa première apparition sur un maillot du club en 1955 et est représenté en rouge sur un ovale blanc jusqu’en 1969. Durant la première moitié des années 1970, il figure seul et en blanc sur la tenue domicile. Il change de couleur en 1976 et devient jaune.

Le blason du club apparaît en 1987. Le Liver Bird y apparaît en son centre. En 1992, le logo évolue et le blason devient jaune à l’occasion du centenaire du club. Le club le conserve jusqu’en 2000 avant qu’il ne soit éclipsé par celui que nous connaissons aujourd’hui. Ce dernier représente toujours un bouclier rouge, surmonté du Shankly Gates et du célèbre hymne du club, le You’ll Never Walk Alone. Les flammes sur les côtés font référence à la tragédie d’Hillsborough (1989) et au mémorial installé à l’extérieur d’Anfield, où une flamme éternelle brûle en hommage aux 96 victimes de ce désastre.

Les dernières actualités de Liverpool

Palmarès et statistiques du club de Liverpool

Quel est le palmarès de Liverpool ?

Liverpool a remporté le championnat d’Angleterre à 19 reprises, à une petite unité de Manchester United (20).

Trophée(s) Nombre Année(s)
Championnat d’Angleterre 19 1901, 1906, 1922, 1923, 1947, 1964, 1966, 1973, 1976, 1977, 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986, 1988, 1990, 2020
Championnat d’Angleterre de deuxième division 4 1894, 1896, 1905, 1962
Coupe d’Angleterre (FA Cup) 7 1965, 1974, 1986, 1989, 1992, 2001, 2006
Coupe de la Ligue (League Cup) 8 1981, 1982, 1983, 1984, 1995, 2001, 2003, 2012
Community Shield 15 1964, 1965, 1966, 1974, 1976, 1977, 1979, 1980, 1982, 1986, 1988, 1989, 1990, 2001, 2006
Ligue des Champions 6 1977, 1978, 1981, 1984, 2005, 2019
Coupe UEFA/Ligue Europa 3 1973, 1976, 2001
Supercoupe de l’UEFA 4 1977, 2001, 2005, 2019
Coupe des Coupes 1 1966
Coupe du monde des clubs 1 2019
Coupe intercontinentale 2 1981, 1984

Qui est le meilleur buteur de l’histoire de Liverpool ?

Le Gallois Ian Rush est le meilleur buteur de l’histoire de Liverpool avec 346 buts inscrits en 648 matchs disputés sous le maillot des Reds.

Nom Nationalité Nombre de buts Nombre de matchs
Ian Rush Pays de Galles 346 660
Roger Hunt Angleterre 285 492
Gordon Hodgson Angleterre 241 377
Billy Liddel Écosse 228 534
Steven Gerrard Angleterre 186 710
Robbie Fowler Angleterre 183 369
Sir Kenny Dalglsih Écosse 172 515
Michael Owen Angleterre 158 297
Harry Chambers Angleterre 151 339
Mohamed Salah Égypte 130 209

Qui est le meilleur passeur de l’histoire de Liverpool ?

Steven Gerrard est le meilleur buteur de l’histoire des Reds avec 150 passes décisives délivrées en 710 apparitions.

Nom Nationalité Nombre de passes décisives Nombre de matchs
Steven Gerrard Angleterre 150 710
John Barnes Angleterre 93 406
Steve McManaman Angleterre 86 364
Ian Rush Pays de Galles 74 660
Sir Kenny Dalglish Écosse 74 515
Roberto Firmino Brésil 69 295
Ian Callaghan Angleterre 65 857
Kevin Keegan Angleterre 59 303
Steve Heighway République d’Irlande 56 449
Jordan Henderson Angleterre 51 398

Qui est le joueur le plus capé de l’histoire de Liverpool ?

Ian Callaghan est le joueur le plus capé de l’histoire de Liverpool, club avec lequel il comptabilise 857 apparitions.

Nom Nationalité Nombre de matchs Période
Ian Callaghan Angleterre 857 1960 – 1978
Jamie Carragher Angleterre 737 1996 – 2013
Steven Gerrard Angleterre 710 1998 – 2015
Ray Clemence Angleterre 665 1967 – 1981
Emlyn Hughes Angleterre 665 1967 – 1979
Ian Rush Pays de Galles 660 1980 – 1996
Phil Neal Angleterre 650 1974 – 1985
Tommy Smith Angleterre 638 1962 – 1978
Bruce Grobbelaar Zimbabwe 628 1980 – 1994
Alan Hansen Écosse 620 1977 – 1991

Histoire du club de Liverpool

Fondé le 13 août 1892, le Liverpool Football Club est l’un des plus plus grands clubs de l’histoire du football. Il évolue dans le championnat anglais de Premier League et a déjà remporté la Ligue des Champions à 6 reprises. C’est également l’une des équipes les plus titrés du Royaume.

Les débuts d’un club légendaire de la Premier League

En 1892, John Houlding, alors propriétaire du terrain d’Anfield décide d’augmenter le loyer de ce dernier. C’est alors que les dirigeants d’Everton, dont l’équipe évoluait dessus, décidèrent de le quitter pour Goodison Park. C’est ainsi qu’Houlding prend la décision de créer le Liverpool Football Club pour l’y installer. La nouvelle équipe, parée des tenues bleues des Toffees, fait ainsi ses débuts dans le championnat du Lancashire et est quasiment composée de joueurs écossais, recrutés par le manager John McKenna.

Le succès est immédiat pour Liverpool puisque le club remporte trois trophées locaux et décroche une place en seconde division dès la saison 1893/94. Ce premier exercice dans le deuxième échelon du championnat anglais se conclut d’ailleurs par un titre de champion et  une invincibilité maintenue tout au long de la saison. Promu, Liverpool termine seizième de première division est est donc immédiatement relégué, avant de remonter la saison suivante à la faveur d’un nouveau titre de champion. En 1901, le Liverpool FC parvient à remporter le premier de ses dix-neuf titres de champion d’Angleterre.

L’équipe récidive lors de la saison 1905/06, menée par son capitaine Alex Raisbeck. S’ensuit ensuite une période de vide avant qu’elle ne remporte deux nouveaux championnats à l’issue des saisons 1921/22 et 1922/23.

Au cours des années 1930, bien que des joueurs marquants de l’histoire du club évoluent sous les couleurs de Liverpool (Gordon Hodgson, Elisha Scott…), l’équipe ne parvient pas à remporter un seul trophée jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. En 1936, le manager George Patterson, en raison de mauvais résultats, est remplacé par George Kay. Cela n’a pas de réels effets et Liverpool termine 18ème du championnat. La période de Kay à la tête de l’équipe est mitigée mais compte tout de même un cinquième titre de champion d’Angleterre (1947). Il se retire en 1951 et Don Welsh lui succède.

Dures années 1950 pour les Reds

Bien que Liverpool remporte le premier championnat de l’après-guerre (1946/47), le club connaît des années 1950 difficiles et finit même par être relégué à l’issue de la saison 1953/54. Welsh s’en va  et est remplacé par Phil Taylor qui ne parvient pas à faire remonter l’équipe en première division. Après plusieurs échecs, il est remercié en novembre 1959 et remplacé par Bill Shankly un mois plus tard.

L’Europe aux leurs pieds

C’est sous l’ère Shankly qu’apparaît la tunique totalement rouge de Liverpool, ayant pour but d’impressionner ses adversaires. Grâce à leur coach écossais, les Reds remportent le championnat de deuxième division en 1961-1962. C’est à ce moment que la domination de Liverpool grandit réellement avec deux titres de champions en 1964 et 1966, une Coupe d’Angleterre en 1965 et trois Community Shield consécutifs entre 1964 et 1966.

Le club connaît également ses premiers bons parcours européens, échouant d’abord en demi-finale de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe en 1964 (contre l’Inter Milan), puis en finale en 1966 (face au Borussia Dortmund). Les anglais remportent finalement leur premier trophée continental en 1973 après sa victoire en Coupe UEFA contre le Borussia Mönchengladbach.

Après ces années fructueuses, Bill Shankly est remplacé par Bob Paisley en 1974 et offre au club sa renommée légendaire : une seconde Coupe UEFA en 1976 et trois succès en Coupe des clubs champions européens en 1977, 1978 et 1981. En plus de cela, les Reds remportent six championnats d’Angleterre et trois League Cup.

Alors que Joe Fagan succède à Paisley, Liverpool s’adjuge une nouvelle Coupe des clubs champions européens lors de la saison 1983/84, le sixième trophée européen en dix ans.

Tragédies et culpabilité

C’est à l’occasion de la finale de la Coupe des clubs champions européens, opposant Liverpool à la Juventus, que survient le terrible drame du Heysel en 1985, entraînant la mort de trente-neuf supporters. Les hooligans en étant la principale cause, les clubs anglais sont exclus de toutes les compétitions européennes pour une durée de cinq ans. Liverpool l’est même pour un temps indéterminé (qui ne durera finalement que six ans).

Une nouvelle tragédie frappe le club en 1989. Lors d’un match entre Nottingham Forest et Liverpool, des supporters des visiteurs forcent l’entrée d’une tribune déjà pleine et en provoquent l’écrasement, entraînant la mort de 96 personnes. D’abord incriminé, le club se voit être disculpé en 2012 au profit de la police dont la responsabilité est finalement mise en cause.

Liverpool FC à l’accent français

Après que différents managers se sont succédé à la tête de l’équipe première (Sir Kenny Dalglish, Graeme Souness, Roy Evans), Gérard Houllier en prend les rênes. Lors de la saison 2000/01, les Reds remportent cinq trophées, dont une troisième Coupe de l’UEFA. Malgré une League Cup en 2003, le contrat du français n’est pas renouvelé, ses dirigeants lui reprochant des résultats trop irréguliers.

Le miracle d’Istanbul

Le français est remplacé par l’ancien entraîneur de Valence, Rafael Benítez, au début de la saison 2004/05. C’est d’ailleurs au terme de cette dernière que survient le fameux “Miracle d’Istanbul” durant lequel Liverpool parvient à remonter trois buts contre l’AC Milan et à arracher la cinquième Ligue des Champions de son histoire. Malgré de bons résultats, le club ne parvient pas à décrocher de nouveaux titres et, en 2010, Benítez cède sa place à Roy Hodgson.

2010 – 2015 : Des années mitigées pour les Reds

Racheté en 20017 par deux investisseurs américains, Liverpool passe aux mains du consortium New England Sports Ventures. En 2011, les mauvais résultats et la pression des supporters poussent Hodgson vers la sortie et est finalement remplacé par Kenny Dalglish. Avec des joueurs tels que Luis Suárez, Andy Carroll, Jordan Henderson ou Craig Bellamy, l’équipe remporte la League Cup en 2012. Malgré cela, la 8ème place du manager écossais aura eu raison de lui et il est licencié à l’issue de la saison.

Brendan Rodgers devient coach et parvient à accrocher une deuxième place à l’issue de la saison 2013/14 de Premier League. Les attentes toujours trop importantes par rapport aux résultats du club, Rodgers est débarqué en octobre 2016, remplacé par Jürgen Klopp.

Retour de Liverpool au sommet depuis 2015

Dès son arrivée sur le banc du club anglais, l’allemand apporte son leadership et surtout une âme à une équipe en mal de confiance. Klopp parvient à rallier une finale de League Cup et une finale de Ligue Europa, toutes deux perdues. Après une saison 2016/17 marquée par une quatrième place en championnat, les Reds, portés par leur trio d’attaque composé de Sadio Mané, de Roberto Firmino et de Mohamed Salah, parviennent à rallier la finale de la Ligue des Champions (défaite 3-1 face au Real Madrid).

La saison suivante est celle de la consécration. Après un championnat des plus serrés avec Manchester City, Liverpool termine finalement 2ème à l’issue la dernière journée. Après sa défaite en finale l’année précédente, le club se hisse une nouvelle fois en finale de C1 et se l’adjuge face à Tottenham. Au début de la saison 2019/20, l’équipe s’incline face à Manchester City en finale du Community Shield mais s’impose en Supercoupe d’Europe face à Chelsea, vainqueur de la Ligue Europa. Pour compléter cette année riche en émotions, Liverpool remporte la Coupe du monde des clubs aux dépens du club brésilien de Flamengo.

Cette saison 2019/20 est elle aussi couronnée de succès puisque le club parvient à remporter le championnat d’Angleterre, 30 ans après son dernier sacre.

Plus d’informations sur les autres clubs de Premier League

Insolite-Foot.fr

Insolite-foot.fr © 2021 - Tous droits réservés